Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 17:32

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2014 (19/26)

Titre VOThe Cousins' War, book 1 : The White Queen

550 pages

Archipoche

 

Synopsis

1464. L'Angleterre est en guerre. La maison d'York, avec à sa tête le roi Édouard IV, s'oppose à la maison de Lancastre, qui souhaite lui reprendre le trône. Le jeune roi fait alors la connaissance d'Élisabeth Woodville, veuve de Sir John Grey et mère de deux garçons, Richard et Thomas. Séduit, il l'épouse secrètement. Mais Richard Neville, comte de Warwick, cousin et principal conseiller du roi, voit d'un très mauvais oeil cette union qui contrecarre ses desseins politiques. Il voit de plus son influence décroître au profit des proches d'Élisabeth. Neville passe alors à l'ennemi et rejoint la maison de Lancastre... Luttes fratricides, complots et trahisons, secrets de palais...

 

Mon avis

Je connaissais déjà l'histoire car j'ai eu l'occasion de regarder la série de la BBC appelée "The White Queen" qui est basée sur ce livre et sa suite "The Red Queen" (qui n'a pas l'air d'être sorti en français). J'avais vraiment apprécié la série jusqu'à un certain point et j'espérais ne pas retrouver ce point dans le livre. 

 

Hélas ...

 

J'admire la façon dont l'auteur s'est documentée car elle a retracé un passé de l'histoire d'Angleterre qui n'est pas vraiment glorieux ni charmant, c'est une guerre qui fait rage. Je ne connais pas très bien l'histoire de ce pays et il a eu de sacré grands rois mais aussi de grandes batailles et pas que cela, il y a les découvertes, les auteurs et j'en passe.

 

On se concentre ici sur la guerre des Deux-Roses (qui doit son nom aux emblêmes des deux maisons qui se battent, l'une rose rouge et l'autre rose blanche) mais aussi à la guerre d'une jeune femme pour sa famille qui souhaite récupérer la terre à laquelle elle a droit. Elle va rencontrer un jeune homme qui s'appelle Edouard et qui va devenir un roi. Elle va longtemps batailler pour elle mais aussi pour placer sa famille au détriment de la famille d'Edouard (ce qui fait qu'elle n'est pas vraiment une femme très appréciée mais je suppose que tout cela était une coutume).

 

A chaque fois qu'il y aura un temps de paix, une nouvelle guerre se déclarera. Elle perdra ses proches mais essaiera toujours de se rapprocher malgré tout du pouvoir.

 

On pourrait croire que l'histoire en elle même racontée comme cela est déjà fort intense mais non l'auteur semble presque obligée de rajouter une partie un peu fantastique en faisant d'Elisabeth une descendante de Mélusine qui a des pouvoirs et un don de prescience. Je pense que c'est un peu trop gros. L'histoire était très intéressante sans pour autant rajouter cela et pourtant je ne suis pas la dernière à aimer tout ce qui touche un peu au fantastique mais là c'était un peu trop gros.

 

Je lirais peut être son autre livre "Deux soeurs pour un roi", il ne doit pas être trop mal dans son genre.

 

Note: 8/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 15:18

Titre VO: Twilight

Black Moon

523 pages

 

Synopsis

Pour laisser à sa mère la liberté d'accompagner son compagnon dans ses déplacements, Bella décide de quitter Phoenix et s'installe chez son père, chef de la police de Forks, petite bourgade de l'état de Washington. Au lycée, ses regards se portent sur Edward Cullen dont la beauté et le comportement la terrorisent et la fascinent. La passion qui naît entre eux ne peut que l'exposer à de nombreux dangers car Edward n'est pas un humain et elle le sait.

 

Mon avis

Après la folie Twilight au niveau des livres et des films, je me suis décidée à relire ce livre mais surtout le relire après avoir vu 8 fois (au minimum) le premier film, c'était un fameux challenge puisque ma mémoire a été quelque peu engourdée par la version filmée. Je me suis donc retrouvée face à quelque chose de presque nouveau.

 

J'ai été étonnée des descriptions, des dialogues et même des histoires qui variaient largement. En fait, on comprends mieux l'histoire de la famille Cullen dans le livre que dans le film. Je préfère une Bella dans mon imagination que dans l'imagination des réalisateurs.

 

Dans ce livre, on ressent un peu plus l'animosité de Rosalie envers Bella qu'on a l'impression que dans le film, on la ressent moins fort. Dans le livre, les 3 vampires nomades n'ont pas vraiment une place en particulier, on les retrouve vraiment vers la fin.

 

Comme je l'ai dit, ceci est une relecture mais aussi bien la première fois, j'ai été subjuguée par l'écriture par l'histoire qu'ici j'ai plutôt regardé le style d'écriture.

 

En fait, je trouve que le livre est très long et il y a beaucoup de descriptions et des passages qui sont pour moi relativement importants qu'on ne retrouve pas dans le film (la transformation de Carlisle? Non?)

 

Je vais peut être relire le reste pour continuer à revoir l'essentiel, la vraie lecture de Twilight et non plus celle formatée par le cinéma.

 

Note: 7/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 17:32

Le Livre de Poche

191 pages

 

Synopsis

Elles sont quarante, enfermées dans une cave, sous la surveillance d'impassibles gardiens qui les nourrissent. La plus jeune - la narratrice - n'a jamais vécu ailleurs. Les autres, si aucune ne se rappelle les circonstances qui les ont menées là, lui transmettent le souvenir d'une vie où il y avait des maris, des enfants, des villes... ... Lire la suite 
Mystérieusement libérées de leur geôle, elles entreprennent sur une terre déserte une longue errance à la recherche d'autres humains - ou d'une explication. Elles ne découvrent que d'autres caves analogues, peuplées de cadavres.

On a pu parler de Kafka, de Paul Auster ou du Désert des Tartares au sujet de cette oeuvre à la fois cauchemardesque et sereine, impassible et bouleversante. 

 

Mon avis

Je dois avouer que j'ai longtemps hésité à acheter ce livre, j'ai souvent pensé que ce livre n'était plus édité (après tout ça peut arriver), et puis, je l'ai vu à la librairie et à cause de son titre, je n'ai pas pu résisté et j'ai acheté le livre et je dois dire que je n'ai pas été déçue.

 

Le livre est vraiment intéressant de par son titre et de par son contenu car ce livre a un réel double sens. Aussi bien dans son thème et dans son histoire.

 

On se retrouve avec une question qui perdure durant tout le livre, la même question que se pose les 40 femmes "Où sont-elles?" "Que s'est-il passé?" "Sont-elles sur Terre?" et surtout "Pourquoi?" Aucune de ses questions n'aura de réponses autant le dire mais on va quand même les suivre dans leurs quotidiens pour savoir ce qu'elles vont devenir.

 

On se retrouve également dans un drame, un drame psychologique mais ça s'apparente également à de la science fiction.

 

On sent que l'auteur connait son thème, connait bien l'âme humaine puisqu'elle fut psychanalyste. Et à la fin, on se retrouve avec des questionnements encore plus forts et auxquels on aura jamais de réponse.

 

C'est vraiment un petit livre mais j'ai l'impression qu'il a vraiment bien chamboulé ma petite vie de lectrice.

 

Note: 10/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 15:11

Le Livre de Poche

391 pages

 

Synopsis

Misery Chastain est morte. Paul Sheldon l'a tuée avec plaisir. Tout cela est bien normal, puisque Misery Chastain est sa créature, le personnage principal de ses romans. Elle lui a rapporté beaucoup d'argent, mais l'a aussi étouffé : sa mort l'a enfin libéré. Maintenant, il peut écrire un nouveau livre.
Un accident de voiture le laisse paralysé aux mains d'Annie Wilkes, l'infirmière qui le soigne chez elle. Une infirmière parfaite qui adore ses livres mais ne lui pardonne pas d'avoir fait mourir Misery Chastain. Alors, cloué dans sa chaise roulante, Paul Sheldon fait revivre Misery. Il n'a pas le choix...

 

Mon avis

Je dois dire que pour ce roman, j'étais un peu sceptique. J'ai maintenant lu quelques livres de Stephen King et j'ai souvent été mitigée par leur lecture MAIS celui-ci m'a été chaudement recommandé et je dois dire que j'ai adoré.

 

Je suis passée par tous les états; horreur, dégout, rire, larmes et questionnement.

 

J'ai trouvé que l'intrigue était bien menée, elle m'a vraiment tenu en haleine jusqu'au bout et jusqu'au bout, je me suis posée la même question "comment cela va-t-il se finir?" et j'ai vraiment été subjuguée et à la fin du roman, je ne voulais pas finir mais j'étais arrivée à mon arrêt de train et j'ai du m'arrêter pour les 20 dernières pages (ce qui est relativement rare que je râle pour un arrêt, la seule et unique fois que j'ai fait cela, c'était à l'époque d'Harry Potter).

 

Et pour une fois, j'ai su qu'il y avait un film avant de savoir que le livre existait et j'ai vraiment envie de le regarder car après avoir l'actrice qui incarne Annie Wilkes, ça doit être quelque chose car elle a vraiment la tête du personnage que je m'étais imaginée et ça c'est TRES rare.

 

Ce livre m'a relativement bien réconciliée avec l'auteur.

 

Note: 9.5/10

 

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 18:44

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2014 (18/26)

Pocket Jeunesse

392 pages

 

Synopsis

Tally est enfin devenue une sublime Pretty. Elle a de grands yeux pailletés, un visage et un corps parfaits ; tout le monde l'apprécie, et son petit copain est craquant. Ses rêves les plus fous sont devenus réalités. Mais au cœur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise : quelque chose ne va pas, quelque chose d'important. Un jour, Tally reçoit un message, écrit de sa propre main lorsqu'elle était Ugly... A mesure qu'elle le lit, les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité. Désormais pour Tally un choix cruel s'impose: oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau.

 

Mon avis

Le début m'a relativement bien plu mais je dois dire que ce second tome m'a relativement bien déçue. Je l'ai trouvé avec beaucoup de passage qui semblait plus bas que haut.

 

Même si j'ai aimé le début, j'ai trouvé qu'il était fort lent, on connait les enjeux puisqu'on a lu le premier tome (à moins que ...) donc aurait pu éviter beaucoup de blabla sur les Pretties. On a découvert un nouveau personnage Zane dont Tally ne fait que parler et rêver de lui alors qu'au tome précédent, elle ne voulait que David et/ou Peris (qui est quasi invisible dans ce tome-ci).

 

On apprends quelque chose sur le Docteur Gable et celle-ci annonce quelque chose à Tally qui se révèle limite pas du tout intéressant car on se doute qu'on allait lui proposer cela un jour ou l'autre.

 

On a aussi envie de frapper les Pretties car on voit et on apprends une nouvelle chose à laquelle je ne me serais pas attendue.

 

Bref, j'ai vraiment trouvé ce second tome était en demi-teinte mais ça ne m'empêchera pas de lire la suite.

 

Mais je serais curieuse de voir si un jour il y a film ou série comment tout cela va être mis en évidence.

 

Note: 7/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 09:24

Titre originalOn Writing : A Memoir of the Craft 

Le Livre de Poche

350 pages

 

Synopsis

Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l'un et l'autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l'écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu'est l'inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu'il est bien plus qu'un maître du thriller : un immense écrivain. La vie n est pas faite pour soutenir l'art. C est tout le contraire.

 

Mon avis

Je dois dire que ce livre me faisait de l'oeil mais pour une raison que je ne sais pas, il n'est pas facile de le trouver en librairie. Un jour, je l'ai trouvé et je l'ai pris et je dois dire que je ne suis pas déçue de l'avoir acheté.

 

Ce roman ou cet essai est vraiment intéressant car on a une partie autobiographie où j'ai appris des choses très intéressantes sur Stephen King (et j'ai enfin compris pourquoi la plupart des livres que j'ai eu l'occasion de lire, l'action se passe dans le Maine) et surtout que l'auteur n'est pas quelqu'un qui a eu une enfance facile, il est une personne relativement simple qui vient d'un milieu très simple.

 

On apprends également beaucoup de choses sur la création d'un roman et sur la publication de celui-ci (au niveau USA car je pense qu'en Europe plus particulièrement en France ou en Belgique, on a pas dans l'obligation d'avoir un agent littéraire). Toutes les questions qu'on se pose ou qu'on ne songe pas à poser.

 

J'ai trouvé vraiment l'écriture très bien, on ressent là dedans que l'auteur a été à un moment de sa vie un professeur (j'aurais rêvé de l'avoir, ça aurait été marrant).

 

Note: 10/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:49

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2014 (17/26)

Titre original: All Together Dead

J'ai Lu

407 pages

 

Synopsis

C'était la dèche chez les vampires du Sud. L'ouragan Katrina avait tout dévasté, et les dégâts étaient considérables : réductions d'effectifs drastiques, rénovations hors de prix, procès... La Reine des Vampires en était presque réduite à faire la manche, et par-dessus le marché elle était accusée de meurtre ! Moi, Sookie Stackhouse, qui pouvait la blanchir, on m'envoyait au sommet des vampires au sein de la délégation officielle. J'avoue que je n'étais pas mécontente de quitter Bon Temps pour les bords du lac Michigan. Même s'il fallait supporter la présence de mon ex. Il allait s'en passer des choses ! A commencer par des meurtres. Beaucoup de meurtres. Comme d'habitude, c'est à moi de tirer tout cela au clair...

 

Mon avis

Je dois dire que ce tome-ci m'a relativement intriguée car j'ai pu constater que l'auteur a réussi à entremêler le réel avec du fantastique. Malgré que l'ouragan Katrina fait partie du passé ou plutôt du passé des européens, je pense qu'il est toujours présent chez les américains et encore plus chez les habitants de la Louisiane.

 

Je n'ai pas eu l'impression qu'elle faisait quelque chose dans le pathos mais j'aurais au moins aimé un petit commentaire sur les problèmes qu'ont rencontré les gens de la Louisiane ou voire un petit mot à leur encontre.

 

J'ai vraiment apprécié ce tome-ci car on a appris que malgré leur sentiment de supériorité, les vampires peuvent tomber comme les humains, ils ont beau avoir leurs lois, ils ne doivent pas les transgresser sous peine de vraie mort.

 

Le seul hic a encore été les moments où il se passe quelque chose et où Sookie décide que SON bien être passe "Oh! On a failli me tuer mais ma robe n'a rien donc je suis heureuse" ... Et deux baffes dans la tête à Sookie, deux!

 

J'ai également été contente de revoir Barry et j'espère qu'il va être encore présent dans les autres tomes tout comme Quinn que j'apprécie.

 

Note: 9/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 12:59

Titre original: Salem's lot

Le Livre de Poche

827 pages

 

Synopsis

Comment une petite bourgade du Maine peut elle, du jour au lendemain, devenir une ville fantôme ? Jerusalem's Lot - Salem - n'avait pourtant pas de caractéristiques particulières sinon, sur la colline, la présence de cette grande demeure - Marsten House - inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingts ans auparavant. Et lorsque Ben mears y revient, c'est seulement pour y retrouver ses souvenirs d'enfance. Mais très vite, il devrait se rendre à l'évidence : il se passe des choses très étrange à Salem. Un chien est immolé, un enfant disparaît et l'horreur s'infiltre, s'étend, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem ...

 

Mon avis

J'ai acheté par curiosité ce "petit" livre mais je dois dire que j'ai été un peu déçue par ce livre, j'aurais aimé avoir plus de sang, plus d'horreur mais j'ai toujours eu l'impression que l'auteur a souvent survolé le problème qui était quand même l'essentiel: les vampires.

 

On se retrouve avec des vampires relativement corrects: ils ne brillent pas durant la journée en plein soleil, ils ne ressentent pas d'amour et les croix ainsi que l'ail leur sont presque fatal. Par contre, je n'apprécie pas tellement le fait qu'on transforme des enfants et des bébés.

 

L'auteur est resté ancré sur les personnages et comme à son habitude, les personnages qui pourraient être principaux, ne le restent pas souvent.

 

J'espère cependant retrouver à un moment LE livre de Stephen King qui me plaira.

Note: 6/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 05:53

Livre lu dans le cadre du book club de juillet organisé par Livraddict

Titre original: The Thorn Birds

Pocket

874 pages

 

Synopsis

L'histoire commence en 1915 et s'achève à la fin de la seconde guerre mondiale. La famille Cleary originaire de la Nouvelle Zélande émigre en Australie pour faire fructifier un domaine où se pratique l'élevage du mouton et qui appartient à la riche soeur de Paddy Cleary, le père de famille. Une épique superbement rendue où s'acharnent les passions des personnages avec comme fil conducteur les amours tragiques de l'héroine Meggie pour le magnifique prêtre Ralph de Bricassart lié à jamais au sort de l'exploitation du domaine.

 

Mon avis

Qui ne connait pas ce livre? Tout du moins le titre de ce livre. Je devrais plutôt dire qui n'a jamais vu le téléfilm ou la mini série (comme vous avez envie de le dire). Tout le monde en a au moins entendu parler. 

 

D'ailleurs quand j'en parle ou quand j'entends ou voit le titre, je pense à Père Ralph et à son interprète aux charmes ravageurs: Richard Chamberlain (ne me demandez pas le nom des autres acteurs, je ne pourrais vous les dire).

 

En lisant ce livre, j'étais souvent entrain de penser à revoir la série et j'ai vraiment envie (j'ai demandé à une amie de me passer ses DVD et c'est pour bientôt). A chaque passage, je m'apercevais que je me rappelais relativement bien de certains passages et d'autres qui ne me disaient rien.

 

En avançant, je me suis aperçue que le roman m'en rappelait un autre: Autant en emporte le vent, de part le fait que c'est un peu la saga familiale autour d'un domaine et l'histoire d'amour relativement impossible (même si elle l'est un peu moins dans Autant en emporte le vent).

 

Pendant un moment, je me suis souvent demandé comment l'auteur allait réussir à mettre sur le tapis, les sentiments de Ralph et Meggie sans tourner sur un ton qui aurait ressemblé à de la pédophilie (dois je rappeler qu'ils se sont rencontrés quand Meggie avait 10 ans et lui avait une vingtaine d'années).

 

Mais en plus des malheurs amoureux des deux personnages principaux, il y a souvent les malheurs familiaux qui sont relativement nombreux et par moment sont très rapprochés (Paddy et Stu). Si certains passages font pleurer, d'autres me font rêver et me donnent envie de me rapprocher de la culture australienne et d'en savoir un peu plus sur la construction de ce pays.

 

Malgré une certaine longueur, je peux pas dire que j'ai beaucoup ressenti cette longueur même si j'ai eu des débuts fort lents (qui sont dûs à des évènements plus personnels que littéraires).

 

C'est une "petite" lecture que je recommande surtout si vous avez vu la série et qu'elle vous a plu.

 

Note: 9.5/10

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 05:55

Livre lu dans le cadre du challenge "Un mot, des titres" (mot: je)

Titre original Ima, Ai ni Yukimasu

J'ai Lu

319 pages

 

Synopsis

Takumi, homme névrosé bourré de troubles obsessionnels compulsifs, vit seul avec son fils Yûji, âgé de six ans, depuis la mort de sa femme, Mio. Il gère le quotidien du mieux qu'il peut (c'est-à-dire laborieusement), entre le travail au bureau, les tâches ménagères et l'éducation de son petit garçon. Un jour Mio revient, comme elle l'avait promis avant son décès, à la saison des pluies mais elle a tout oublié de son passé, et pour l'aider à recouvrer la mémoire, Takumi lui raconte leur rencontre et le début de leur histoire. Durant les six semaines de la saison humide, le temps se suspend pour eux et l'amour reprend ses droits.

 

Mon avis

Quand j'ai découvert le livre à la librairie, j'ai été intriguée par le titre plus que par la couverture mais je dois avouer que les 2 étaient relativement sublimes. J'ai donc lu le résumé et je suis tombée amoureuse de celui-ci et je dois dire que je n'ai pas été déçue.

 

Ce roman est vraiment un roman très romantique, une ode à l'amour qu'un auteur porte à sa femme mais également une ode à l'amour comme on rêve de vivre même si il y a eu des soucis.

 

En plus d'être un roman sur l'amour, il y a aussi du fantastique car pendant une bonne partie du roman, on se demande comment ça se fait que Mio est revenue d'entre les morts et je m'attendais à presque tout sauf à ce que j'ai lu à la fin, car on se prends tellement au jeu de l'histoire d'amour qu'on oublie pendant un moment qu'elle est en réalité un fantôme et même si par moment, j'ai pensé qu'elle était le fruit de l'imagination de Tak-kun mais vu que d'autres personnes peuvent la voir, on reste avec plein de question.

 

Sincèrement, c'était une très belle histoire et j'ai remarqué qu'il existait un film et ça m'a donné envie de le regarder.

 

Note: 10/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png