Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 13:49

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (21/26)

Fragile

Pocket

445 pages

 

Synopsis

Quand la disparition d'une adolescente réveille le sombre passé d'une communauté bien tranquille. Un thriller habile orchestré de main de maître par la reine du suspense psychologique. Dans la petite ville des Hollows, chacun se connaît depuis l'enfance. Ici, tout est calme, rassurant. Alors, quand un soir Charlene, une adolescente gothique et vaguement rebelle, ne rentre pas chez elle, personne ne semble prêt à envisager le pire. Jusqu'au jour où l'inspecteur Jones fait un curieux parallèle entre la disparition de Charlene et celle de Sarah, une lycéenne retrouvée morte vingt ans plus tôt. Souvenirs enfouis, existences mensongères... Caché à l'abri de ces jolies façades fleuries, le mal veille. Bientôt, il frappera de nouveau.

 

Mon avis

Je ne suis plus une très grande fan des romans dits thriller ou policier car je suis restée sur le maitre du policier: Agatha Christie car elle m'a toujours permis de rester bouche bée concernant le tueur car je ne le voyais jamais venir.

 

Dans ce roman, on connait déjà le suspect peut être pas dès le départ mais vers la moitié du roman (peut être, est-ce le style de l'auteur?). A partir du moment où on connait plus ou moins le suspect (on va dire cela de cette façon), la seule question qui revient, est: "Comment les gens vont découvrir que telle ou telle personne à avoir dans l'histoire". Sans compter que, il n'y a pas qu'une seule histoire mais en plus, on se retrouve avec une deuxième histoire en parallèle mais qui se déroule plus ou moins 20 ans.

 

Le style de l'auteur est quand même relativement fluide, on ne se perds pas dans les méandres des explications, tout a une signification, c'est ce que j'apprécie car des histoires dans des histoires pour ne rien signifier à la fin, c'est pas trop mon truc.

 

En effet, ce roman est plus un suspens psychologique que de thriller, bien sûr, tout le monde a sa façon de voir les styles de roman mais pour moi un thriller a quelque chose de gore tout le long de son histoire et ne donne pas vraiment de croiser le méchant dans la même rue.

 

Je pense lire encore un ou deux romans de cette auteur, et après, j'aviserais car j'ai peur que son style soit redondant.

 

Note: 7/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 13:18

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (20/26)

Geisha of Gion

Le Livre de Poche

349 pages

 

Synopsis

« Mon nom est Mineko. Ce n’est pas le nom que mon père m’ a donné à ma naissance. C’est celui qu’ont choisi les femmes chargées de faire de moi une geisha, dans le respect de la tradition millénaire. Je veux raconter ici le monde des fleurs et des saules, celui du quartier de Gion. Chaque geisha est telle une fleur par sa beauté particulière et tel un saule, arbre gracieux, souple et résistant. On a dit de moi que j’étais la plus grande geisha de ma génération ; en tout cas j’ai frayé avec les puissants et les nobles. Et pourtant, ce destin était trop contraignant à mes yeux. Je veux vous raconter ce qu’est la vraie vie d’une geisha, soumise aux exigences les plus folles et récompensée par la gloire. Je veux briser un silence vieux de trois cents ans. »
Un témoignage exclusif, des révélations à couper le souffle, Mineko Iwasaki nous livre ici un témoignage surprenant sur un art de vivre aussi fascinant que cruel.

 

Mon avis

J'ai mis du temps à trouver ce roman. Introuvable sur les brocantes et dans les librairies jusqu'au jour où j'ai appris qu'il n'était plus édité. Je suis du genre coriace mais j'ai enfin pu le lire. 

 

J'ai appris que cette geisha fût une des personnes qui a aidé pour le livre "Geisha" d'Arthur Golden (livre que j'avais relativement bien aimé). Je suis un peu tombée sur le cul car j'ai lu plusieurs livres/biographies/autobiographies qui relatent la vie des Geishas dans le Japon d'hier et un peu dans celui d'aujourd'hui. Toutes les histoires diffèrent, chaques filles a sa propre façon d'être devenue Geiko et puis Maiko.

 

L'auteure du roman est devenue une atotori, c'est à dire, elle est l'héritière et doit renoncer à son nom, à celui que ses parents biologiques lui ont donné. Elle a choisi de se parfaire dans le domaine de la danse. 

 

Au fil de la lecture, on comprends que Mineko a toujours été enfermée dans une sorte de cocoon pour ne quasi jamais en sortir sauf quand elle l'a enfin décidé. Certaines personnes ne comprennent pas que parfois le style est puéril mais en vivant presque recluse, je pense qu'il est tout à fait logique que la personne est un style relativement enfantin car elle n'a jamais vu autre chose que Gion.

 

J'ai appris des choses encore différentes par rapport à d'autres biographies, et j'ai également pu comprendre, pourquoi certaines personnes s'évertuent à penser que les Geishas sont des prostituées.

 

Ce livre n'est pas le premier mais je pense qu'il ne sera pas le dernier car ce style de vie m'intrigue (il ne me fascine pas vraiment). J'ai juste envie d'en apprendre plus.

 

Note: 8/10

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 18:35

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (19/26)

Titre VO: Empress of Rome

Pocket

704 pages

 

Synopsis

Empire romain, Ier siècle de notre ère, sous le règne de Trajan. Fougueux et obstiné, le jeune Vix, ancien gladiateur, revient à Rome en quête de gloire. Fille d'un sénateur, l'insaisissable Sabine a soif d'aventure. Tous deux se connaissent depuis l'adolescence, et nourrissent une passion réciproque. Mais si elle aime s'amuser avec le beau Vix, Sabine rêve d'un grand destin – ce que le garçon ne pourra jamais lui offrir, contrairement à Hadrien, le futur empereur, auquel elle est promise.
Alors que Rome se prépare à de grands changements, les deux amants, happés chacun de leur côté par le tourbillon de l'histoire, sauront-ils se retrouver ?

 

Mon avis

Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l'ambiance de ce livre. Je savais que les protagonistes étaient les enfants des personnages du premier livre (Maitresse de Rome), mais je n'arrivais pas à me rappeler de la fin du précédent tome. Et, tout ça me coinçait quelque peu pour apprécier ce tome. 

 

Jusqu'à ce que je me décide et me persuade que celui-ci était très différent de l'autre que c'était une nouvelle histoire. C'est à ce moment là que j'ai vraiment apprécié mon livre et l'histoire des personnages. Je me doute que certains caractères tel que Vix sont fictifs, je n'ai pas eu besoin de la note de l'auteur pour être convaincue mais ça ne m'empêche pas d'imaginer qu'une personne lambda peut monter en grade à la seule force de son travail et non pas grâce à son argent.

 

Bien sûr, il y a eu des histoires d'amour, certaines étaient plus grosses que d'autres mais j'ai aussi appris des petits potins de l'histoire que je ne connaissais pas. Je ne resterais donc pas idiote à la fin de ce roman.

Je reste un peu sur ma faim aussi par rapport à l'histoire de Titus et Faustine. J'aurais aimé avoir également les avis et les pensées de cette dernière comme on a eu pour les autres mais étant donné son âge au début du livre, je comprends qu'il n'est pas peut être pas facile d'imaginer ce qu'elle peut ressentir.

 

On pressent également que ce roman aura une suite car la fin le laisse présager mais j'ai également pu lire que le 3e tome sera encore consacré aux mêmes personnages mais j'aimerais bien qu'on retrouve un petit peu les personnes qui ont été dans le tome 1 ainsi on pourrait boucler la boucle, bien sûr, si l'auteur veut s'arrêter à 3 tomes (j'ai qu'il existe un autre livre non lié à l'histoire des personnages et donc je ne le mets pas dans la saga).

 

Note:7.5/10

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 08:11

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (18/26)

Titre VO: The Lost Symbol

Le Livre de Poche

736 pages

 

Synopsis

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut-grade, pour une conférence à donner le soir même.
En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.
Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.
Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

 

Mon avis

3e tome des aventures de Robert Langdon. Cette fois-ci, Robert se retrouve au coeur des francs maçons et d'une nouvelle ville: Washington. Pour la première fois, l'auteur situe son personnage principal dans le continent d'où il est originaire.

 

Je dois dire que les 3/4 du livre m'ont mise en haleine, j'en voulais plus, je voulais connaître la suite. Je voulais connaître les réponses. Quand j'ai enfin eu les réponses à toutes les questions que je me posais, j'ai été déçue, j'aurais voulu une autre "symbolique" et aussi autre chose que j'ai vu venir à des km.

 

Je n'ai pas eu l'occasion de beaucoup "voyager" dans ce livre, alors que dans les 2 autres, j'avais envie de visiter les villes, de voir les monuments que Robert avait eu l'occasion de visiter à Rome et à Paris mais ici, je n'ai rien ressenti même si l'histoire était relativement intéressante. 

 

Je pense que l'auteur a été un peu dans la "facilité" du point de vue que cette ville est peut être en fait une ville qu'il connait très bien et n'a pas été très très loiin. Bien sûr, tout ceci n'est qu'une grosse supposition.

 

Un 4e tome est sorti, je pense que je le lirais car j'adore me poser plein de questions et je dois avouer que les symboles des francs maçons m'interessent particulièrement (dans ce tome-ci, autant le préciser).

 

Note: 7/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 09:59

Titre VO: Fifty Shades of Grey

JC Lattès

551 pages

 

Synopsis

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

 

Mon avis

Ne jamais dire jamais. Ce roman, je ne voulais pas le lire. Il ne m'intéressait pas et son adaptation au cinéma n'était même pas dans ma wish list, pour moi ce livre devait être un film porno et je ne voulais pas voir The Hunter (OUAT/James Dornan) dans un film comme ça.

 

Mais je suis également une personne très curieuse de nature. J'ai donc regardé l'adaptation cinématographique (qui était ENA dans le cinéma de ma ville), je me suis dit que je me devais de le regarder pour au moins voir le film tant attendu pour la St Valentin 2015. 

 

Pour ce film, je dois dire que j'ai été déçue de ce film, je m'attendais à mieux (tout est quand même suggéré). J'ai été fort spoilée mais certains évènements dans le film mais également dans le livre (certains évènements ne se retrouvent pas dans le film).

 

Tandis que pour le livre, j'en avais tellement entendu du bien mais aussi du mal. Non, je dois dire que j'ai souvent entendu plus de mal que de bien mais je ne voulais pas lire le livre tant que l'engouement autour était aussi fou.

 

Je n'ai pas résisté au moment où on m'a prêté le premier tome pour le lire. Je dois dire qu'il y a vraiment des passages qui sont réellement drôle même si je pense que l'auteur ne voulait pas les rendre drôle. Les passages qui ont été drôle mais aussi bizarre, c'est surtout quand Christian parle au moment des passages relativement sexuels. Limite, il ne parle pas, ça serait aussi bien.

 

Dans le livre et dans le film, on remarque vraiment que 50 nuances est une fan fiction de Twilight, notamment les passages "plus", je pense que si on change les prénoms d'Ana et Christian en Bella et Edward on y verra que du feu.

 

Maintenant, à savoir si j'ai envie de continuer, c'est la grande question.

 

Note: 6/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 07:22

Titre VO: Gone Girl

Le Livre de Poche

687 pages

 

Synopsis

« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

 

Mon avis

J'ai décidé de lire ce livre après avoir vu le film car je l'avais bien aimé, certes il était long, il me laissait en haleine tout le long du film.

 

Je me suis décidée à le lire car on m'avait dit que la fin du livre ne correspondait pas du tout à la fin film, je ne vais pas spoiler rien du tout.

 

J'avais bien aimé le film et j'ai bien aimé le livre ce qui est très rare. Je ne suis pas non plus la personne qui adore lire ce genre de livre (qui est qualifié quand même de thriller).

 

Je dois dire que l'auteur réussit bien son coup et le titre est vraiment bien exploité, je trouve d'ailleurs le titre français bien mieux que son titre anglais (ce qui est mystérieux, certes).

 

L'auteur arrive vraiment à nous faire poser des questions, Nick est-il vraiment le meurtrier? Nick est-il aussi méchant qu'on pense? Pourquoi ne fait-il que mentir? Amy est-elle aussi irréprochable qu'on le laisse croire?

 

Bref, on est jusqu'à un certain point avec pleins de questions qui vont rester longtemps dans la tête jusqu'à la fin du roman et même par la suite. Je me suis aperçue après avoir lu le livre que je me retrouvais avec les mêmes questions qu'à la fin du film.

 

Note: 9,5/10

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 07:31

Livre lu dans le cadre d'une lecture commune organisée sur Livraddict

Titre VO: Gone with the wind

Folio

454 pages

 

Synopsis

Pendant la guerre de Sécession, alors que le Sud esclavagiste auquel ils appartiennent tous les deus est en train de perdre ses dernières batailles contre le Nord, Rhett Butler et Scarlett O'Hara s'aiment et se déchirent.

 

Mon avis

Toujours 8 ans après une première lecture, je me suis aperçue que j'avais oublié beaucoup de détail. J'ai toujours cru qu'un tome = un mari mais en fait, non. Je trouve ça dommage car la relation de Scarlett et Rhett méritait d'être approfondie. En même temps, deux crapules comme ça, je pense qu'à un moment, leur relation aurait tourné plus vite au vinaigre.

 

A partir de ce tome, j'ai enfin compris la création du Klan (vous savez bien, le Klan qui est toujours actif aux US et non pas le Klan Khadashian qui n'a rien à voir). Je dois avouer que c'était pas vraiment une partie de plaisir mais je trouve que Scarlett a une intelligence mal exploitée, elle arrive à être une parfaite femme d'affaire (et une mauvaise épouse ainsi qu'une mauvaise mère). Elle pourrait être qualifiée de féministe avant l'heure (bon, je peux bien sûr exploité très mal le terme de féministe).

 

Je dois également dire que la fin me laisse sur ma faim. Elle laisse une sorte de fin ouverte mais je n'ai jamais vu personne, osé s'en prendre à ce monument de la littérature. J'aurais un sentiment d'impersonnel dans la lecture (car oui, je le lirais par curiosité).

 

Je trouve également dommage que Scarlett mette autant de temps à découvrir ses vrais sentiments, il lui a fallu presque 12 ans pour découvrir qui elle était et qui elle aimait vraiment.

 

Son couple avec Rhett restera pour moi, l'un des couples les plus mythiques de l'histoire de la littérature (et du cinéma).

 

Note: 9,5/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 07:59

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (17/26)

Titre VO: The horse whisperer

Pocket

437 pages

 

Synopsis

Comment réagira Annie Graves, vedette de la presse new-yorkaise, lorsque Grace, sa fille unique de 13 ans, et son pur-sang, Pilgrim, seront fauchés par un quarante tonnes sur une route verglacée ?
Elle sera profondément bouleversée, et elle comprendra très vite que, pour sauver Grace, il faut empêcher le sacrifice de l'animal mutilé.
Alors, délaissant tout, elle va partir à la rencontre d'un homme qui possède un don mystérieux. C'est là-bas, dans la splendeur du Montana, que vit Tom Booker, le « chuchoteur », celui qui comprend si bien les chevaux et si peu ses propres sentiments.

 

Mon avis

Je dois dire que je connaissais le film, j'ai bien tenté de le regarder plusieurs fois, mais je n'ai pas pour ainsi dire jamais accroché (pour être franche, je n'ai pas accroché aux acteurs).

 

Je ne suis pas non plus une férue d'équitation, j'aime bien les chevaux mais quand ils sont dans une prairie.

 

Alors qu'est-ce qui m'a pris de vouloir lire ce livre alors que tout me disait le contraire? Le Challenge ABC est arrivé par là et j'avais besoin d'un auteur en E et ce livre m'a paru bien puisque que je connaissais de "nom".

 

Je dois avouer que le début est fort lent, je ne voyais pas du tout où l'auteur voulait m'emmener qui était les personnages et pourquoi leurs histoires s'entrecroisent. Après, j'ai compris, je l'ai compris au moment où le déclencheur arrive et où l'histoire commence. 

Il y a eu bien sûr encore quelques moments que je qualifie de "blanc" avant que la "vraie" histoire ne commence, c'est à dire, l'histoire où tout le monde se recentre sur soi même et où les plaies commencent petit à petit à cicatriser.

 

Si les plaies se cicatrisent, c'est qu'on a aussi des émotions, on a les émotions des parents (au début, celles du père et par la suite, celles de la mère), au milieu, on a bien sûr les émotions de Grace (en même temps, c'est une ado, les émotions peuvent être intériorisées). Et, même si cela peut paraître bête, on a également les émotions du cheval (je persiste à dire que tous les animaux, on est émotions).

 

Tout se regroupe parfaitement pour donner une bonne histoire. La fin, je l'ai sentie venir à des km (enfin, non, pas toute la fin mais une partie).

 

Note: 9/10

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 08:16

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (16/26)

Titre VO: Die Wanderhure

Pocket

505 pages

 

Synopsis

A la veille de son mariage, rien ne prépare Marie au cataclysme qui va s'abattre sur son existence. Dans cette Allemagne du XVè siècle, sa beauté, sa chasteté et sa dot la promettent au meilleur des partis. Ce sera Maître Ruppertus Splendidus, jeune et brillant avocat qui a l'oreille des puissants. Mais quand Marie est calomniée, jetée en prison puis violée, le conte de fées tourne soudain au cauchemar... Jugée sommairement puis bannie, elle n'a d'autre solution pour survivre que de rejoindre un groupe de prostituées itinérantes. Rejetée avec ses compagnes d'infortune au ban de la société, Marie a cependant un atout qui l'aidera à surmonter toutes les épreuves: en elle, brûle le feu de la vengeance...

 

Mon avis

Je dois dire qu'au départ, j'ai voulu lire ce livre pour le challenge ABC et je trouvais le synopsis pas vraiment mal. Je pensais même qu'au vu du titre que j'allais tomber sur un de ses romans érotiques qui fleurissent énormément. 

 

Je me suis largement trompée! Je suis tombée sur un roman qui m'a tenue en haleine pendant toute une journée (et c'est devenu rare que je lise un roman en une journée que je dois le souligner puisque les seuls romans qui réussissent cet exploit, sont les romans de bit lit). Je me suis retrouvée avec plein d'émotions. Toutes les émotions ressenties par Marie, sont passées par mes propres sentiments. Je crois qu'il y a même des gens qui m'ont prise pour une folle lorsque je lisais dans le métro car je n'arrêtais pas de sortir des petits mots pas très agréables.

 

Bien sûr, ce roman a de très bons sentiments puisqu'à un moment donné, on a l'impression que tout va pour le mieux pour le meilleur des mondes alors que je ne suis pas très sûre que dans la vie à l'époque où l'histoire se passe, il y aurait eu ce genre de rebondissements aussi "agréables".

 

J'ai remarqué que le roman avait été adapté en téléfilm, je regarderais peut-être car je "connais" l'actrice qui joue Marie puisqu'elle a joué dans une série que j'ai longtemps regardé qui portait le nom de "Destin de Lisa".

 

Note: 9/10 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 08:38

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (13/26)

Titre VOFrom Dead to Worse

J'ai Lu

443 pages

 

Synopsis

Après l'attentat de la convention des vampires, Sookie est de retour à Bon Temps. Elle se retrouve au milieu d'une bataille qui oppose les vampires de Shrevenport à ceux de Vegas qui veulent faire main basse sur le royaume de Louisiane. Par ailleurs, Sookie fait connaissance avec son arrière grand-père...

 

Mon avis

Cette saga reste pour moi, une énigme, elle est par moment relativement incompréhensible.

Parfois, je me retrouve à lire un tome hyper intéressant, on ne voit même pas passer le temps, pour tout dire, je lis ce livre en une journée tellement je ne peux pas me détacher (ce qui me fait à la limite une demi-nuit blanche mais quand c'est intéressant, ce n'est pas grave). 

 

D'autres fois, j'ai un tome que je trouve relativement mitigé, on a un début qui vraiment ne donne pas envie mais vers le milieu, je me trouve embarquée par des guerres/combats/relations très intéressantes. Et l'histoire se trouve tout de suite vraiment mieux et on a envie de terminer l'autre moitié pour connaitre le dénouement.

 

Ce tome-ci ne regroupe en rien ce que j'ai pu lire dans cette série. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un "entre-deux" (entre deux histoires), comme si, on plantait le décor pour les prochains tomes à venir (il m'en reste 5 à lire sans les hors séries). Il y a donc de nouveaux personnages qui font leurs apparitions aussi bien en faé qu'en vampires.

 

Hélas, je ne vois pas vraiment où l'auteur veut m'emmener dans ce tome en particulier. J'ai même trouvé que Sookie méritait des claques car franchement tout ce qu'elle pensait, était d'une futilité.

 

Ce n'est pas un tome de ce genre qui va me faire arrêter la saga, de plus, avec la série True Blood qui est finie, je veux également finir cette saga et connaitre la fin (en espérant ne pas être déçue comme pour la série).

 

Note:6/10

 

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png