Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:34

http://www.rzmovies.ch/ressources/cover/fr/dvd/front/3192.jpg

 

"Vous pensez connaître l'Histoire, mais vous ne connaissez que la fin, pour en atteindre le cœur, il faut la reprendre au début"

La série débute sur les débuts du règne du roi Henri VIII avec ses amours contrariés pour Catherine Aragon et ses débuts tumultueux avec Anne Boleyn.

 

Mon avis

Il y a beaucoup de différences vis à vis de l'Histoire, en effet, dans la série, on représente Henri plus jeune qu'il ne l'était dans la vraie vie ( m'enfin c'est sur qu'un jeune Jonathan Rhys Meyer donne mieux qu'un vieux avec le ventre bedonnant ).

Je trouve que la série se doit d'être regardée en VOSTF ( j'avoue avoir une préférence pour cela ). De plus, je n'ai pas regardé la série sur ARTE mais uniquement en DVD de plus je trouve que le prix était fort agréable ( moins de 20€ ) et en prime, il n'y a pas bcp d'épisodes par saison.

La chronologie est assez rapide. 

J'ai quand même été étonnée par le nombre de scène de sexe qu'on peut trouver en un épisode.

On apprends beaucoup sur le caractère des personnages : Anne est une vraie manipulatrice qui n'aimait pas le roi. Henri était quant à lui vraiment soupe au lait ( caractériel ), Wosley pas si catholique que ça ( une maitresse et 2 enfants mais à l'époque c'était quasi normal ), Catherine était pour moi la seule personne saine parmi ces gens là.

La saison 1 se finit par un suicide et on peut déjà apercevoir un début de schisme ( pour ceux qui ne savent pas un schisme est une rupture )

 

Published by Sayyadina - dans Séries
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 19:15

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/78/85/13/19627032.jpg

Synopsis :

 Rivalités dans la troupe du New York City Ballet. Nina est prête à tout pour obtenir le rôle principal du Lac des cygnes que dirige l’ambigu Thomas. Mais elle se trouve bientôt confrontée à la belle et sensuelle nouvelle recrue, Lily...

Mon avis :

Que dire ? Je suis ressortie du cinéma sans un mot y avait rien à dire ... Tout le long du film, je suis restée bouche bée, Black Swan fait partie de ses films que j'achèterais volontiers le dvd quand il sortira pour le revoir encore et encore. On n'en ressort pas indemne d'un tel film.

Avant de voir Black Swan, je m'étais décidée de voir "The Wrestler" bon ok ça n'a rien à voir avec la danse classique et la folie c'est sur le catch et la maladie mais je voulais voir le travail d'Aronofsky  et même là alors que le sujet me disait rien, j'étais restée scotchée.

Revenons à Black Swan et ses acteurs, Natalie Portman était fabuleuse mais depuis Star Wars j'étais tombée amoureuse d'elle comme quoi. Vincent Cassel, il m'était insupportable dans des films français mais dans les films "américains" je l'apprécie, je pense qu'il est mieux dans des rôles comme celui là mais par contre Mila Kunis déjà que je ne pouvais pas la voir en peinture dans "That 70's Show" je pense que là c'est devenu 100 fois pire une vraie biatch.

Ce film est à voir mais ne pensez pas à voir un film sur la danse classique ou voir "le lac des cygnes" version cinéma ça n'a rien à voir !

Published by Sayyadina - dans Cinéma
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 10:44

Il y a 3 tomes.

Voici le résumé des 3 tomes.

Tome 1 :

1483, dans les hauteurs du Vercors.

Non loin du château de Sassenage, la toute jeune Algonde, fille de l’intendante, se débat en vain pour échapper au torrent dans lequel elle est tombée. Malgré ses efforts, elle est emportée sous la montagne qu’on dit hantée par la fée Mélusine.

Tous la croient perdue et pourtant, le torrent la rejette. On la retrouve sur une berge, blanche et glacée mais vivante.

Comment a-t-elle survécu, nul ne le sait. Sous le choc, Algonde avoue qu’elle aurait… vu Mélusine, puis elle refuse d’en dire plus. Mais elle semble désormais ailleurs. Que se passe-t-il autour de cette jeune fille dont la beauté éclate un peu plus chaque jour ? Quel serment a-t-elle prêté à la fée en échange de sa vie ?

Contrainte au silence pour protéger l’homme qu’elle aime, Algonde va tenter de déjouer le piège mis en place bien avant sa naissance. Son amour pour Mathieu, son amitié complice avec la jeune baronne, Hélène de Sassenage, lui donnent l’envie de vivre et de vaincre . Saura-t-elle affronter, seule ou presque, les puissances maléfiques qui ont imaginé pour elle un destin qu’elle rejette de toutes ses forces ?

Tome 2 :

Hiver 1484. A la cour d’Hélène de Sassenage, la jolie Algonde, parée de somptueuses robes, impressionne par sa vivacité d’esprit et sa grâce. Et pourtant... la jeune fille regrette le temps des sabots et des meules de foin, le temps des promesses de bonheur avec son Mathieu tant aimé.

Aujourd’hui, Algonde doit se garder de bien des dangers. Tandis que les courtisans s’amusent, les pièces du jeu se mettent en place. Tout peut lui être un piège, fomenté par Mélusine pour accomplir ses plans retors, ou par l’horrible Marthe, dont la noirceur d’âme semble n’avoir pas de limites... Et dans le secret du ventre d’Algonde grandit déjà celle qui détiendra le pouvoir de tout faire basculer.

Bien et Mal vont encore une fois s’affronter, et Algonde a beau redouter et refuser le destin qu’on lui a tracé, elle ne pourra rien éviter : le combat sera terrifiant.

Tome 3 :

 

1484. A la cour de Philippine de Sassenage, le danger est désormais partout. Autour du Prince Djem et de leur amour secret. Autour de Jeanne de Commiers. L’heure est proche où la prophétie annoncée en Avalon doit se réaliser et Marthe redouble autant de vigilance que d’acharnement maléfique.

Pourtant, la résistance s’organise. Le baron Jacques et Algonde se sont alliés. Par les pouvoirs magiques qu’elle a déjà manifestés, Elora, l’enfançonne de Mathieu et d’Algonde incarne l’espoir. Pendant ce temps, de l’autre côté de la Méditerranée, la belle Égyptienne Mounia, emportée par sa passion pour le chevalier Enguerrand, tente à la fois d’échapper aux assassins lancés sur ses traces. et de retrouver la carte qui rouvrira les portes des Hautes Terres.

 

Je suis une dévoreuse des livres de Mireille Calmel car je rentre très vite dans l'histoire mais là, je n'ai pas réussi peut être car il y avait trop d'histoire parallèle et ça m'a un peu déconcertée mais sachant qu'il y a une suite de ces 3 tomes, je n'hésiterais pas à les acheter ( dès qu'ils sortiront en version poche), je ne suis pas une personne qui après avoir des livres que j'étais pas fan d'un auteur que j'aime bien décide d'arrêter de la lire après un livre qu'on a pas vraiment aimé, je laisse toujours des secondes chances.

Je dois vous avouer que parfois, je sautais des passages de certains personnages car je ne les aimais pas ( notamment les passages de Mounia et Enguerrand ) c'est peut être ça qui a fait que je ne suis pas rentrée vraiment dedans mais ça n'empeche pas que je sois assez déçue de ses 3 tomes.

.

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 19:58

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/82/28/51/19634455.jpg

Synopsis :

 

 D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

 

Critique :

 

Bon dieu, je suis désolée mais là va pas avoir de critique constructive ni pertinente, je suis une FAN mais une vraie FAN de Colin Firth et tout les films qu'il a fait, je les ai vu que ça soit un navet, une comédie ou autre mais là il m'a subjuguée au départ j'ai été voir le film avant les Oscars et sans avoir lu les critiques même si certaines n'ont pas pu m'échapper "jouer un handicapé fait gagner les Oscars" la seule réponse que j'ai su fournir à ceux là était "lol ?" doivent pas avoir vu le film pour en juger. Certes être bègue doit être énervant pour la famille mais encore plus pour la personne et encore plus quand on se moque d'elle.

Mais le fait qu'une personne ayant un certain puisse avoir un handicap n'est-il pas une façon de montrer qu'il est lui aussi une être humain avec ses propres démons. Je ne suis pas royaliste pour autant, un peu comme Lionel Logue à vrai dire, je sais pas comment je me comporterais ... Surement comme la folle que je suis en l'appelant par son prénom.

Ce film, je remercie mon cinéma de l'avoir passer en VO st Fr car je pense que je n'aurais pas capté toute la subtilité ni l'humour anglais face à un tel film et je suis déçue également du peu de personnes qui était à ce film ... 5 personnes ( et j'étais la plus jeune ). M'enfin, je sais que c'est pas un film "con" mais ça n'empeche que c'est un beau film agréablement filmé.

Published by Sayyadina - dans Cinéma
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:21

http://www.swiss-dvd.com/wordpress/wp-content/uploads/2010/11/True-Grit-laffiche.jpg

 

 

Réalisé par les Frères Coen 

 

Synopsis

1870, juste après la guerre de Sécession, sur l'ultime frontière de l'Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d'or par le lâche Tom Chaney. L'assassin s'est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n'obéit qu'à son code d'honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l'étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l'amour... ( Copyright : Allociné )

 

Mon avis

 

Que pourrais je dire de ce film ? Depuis un bon moment, je suis attirée par les western et également par Jeff Bridges depuis les films "Tron" ( je vous conseille celui 1982 avant d'aller voir celui de 2011, ça sera une bonne partie de rigolade ).

"True Grit" est mon premier film des frères Coen ( oui oui, je vous assure que c'est vrai) et après avoir longtemps hésiter entre "127 heures" et "True Grit", je ne regrette rien même si j'ai pas encore vu le premier film que j'ai cité.

Je n'ai pas été avec des a priori, j'ai appris un peu plus tard que le film était un remake où John Wayne joue dedans et ma curiosité ne m'empechera pas d'aller voir le seul pour lequel The Duke a eu un Oscar.

En parlant d'Oscar, il est vrai que j'ai été le voir avant le début de la cérémonie pour me faire une idée si jamais il viendrait à gagner ( mais n'ayons pas peur d'un pronostic, Black Swan ou Le discours d'un roi risque de remporter une bonne partie des statuettes ).

Revenons à nos moutons, "True Grit" malgré son sujet me faisait parfois rire, d'après la personne avec qui j'étais c'est ça le trait des frères Coen, ne pas faire un vrai genre et à vrai dire, je me sens d'attaque pour voir d'autres films avec eux car sincèrement, je pense que c'est un des films que je vais me payer le dvd + le voir à la télé car il restera dans ma mémoire.

Published by Sayyadina - dans Cinéma
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:20

Je suis une jeune fille de 24 ans qui essaie de reprendre le gout à la lecture tant bien que mal ... En effet, j'ai tellement eu de personne qui m'ont dénigrée par le fait que je lisais et croyez moi, ce n'est pas des gens qui me connaissaient pas, la plupart de ses personnes étaient des amis ou de la famille. J'ai été prise par le tourbillon des séries télé, etc.

Mais j'ai décidé de me reprendre en main grâce à la lecture par contre ne vous étonnez pas, je ne suis pas quelqu'un qui lit vite et donc les post risquent d'être assez espacé mais comme on dit ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité.

Bien sur, même si le titre est équivoque "mes lectures", il y aura des passages où je parlerais de mes rencontres avec les personnes ayant les même passions que moi ainsi que mes aventures dans des salons du livre et autres.

Y aura-t-il que des livres dans ton blog ?

Je rassure les personnes qui seraient entrain de raler ! Je ne lis pas que des livres ;-) 

Je lis des mangas, des bandes dessinées ainsi que des magazines ( bien sur je ne vais pas faire une critique des magazines que je lis )

Pourquoi un tel pseudo ?

Sayyadina vient du livre "Dune" ce sont des assistantes des Bene Gesserit ( des pretresses ) mais pour expliquer les divers noms qui existent dans "Dune" vous devez le lire :) bon ok y a 6 tomes et c'est de la science fiction mais je vous assure que ça vaut le coup. "Dune" étant ma bible S-F par excellence, je reviendrais souvent sur le tapis avec.

Tu vas parler juste des livres que tu es entrain de lire ?

Non, bien sur que non, il m'arrive de relire des livres dont ça va faire des années que je les ai lu et une seconde lecture en étant plus vieille donne de nouveaux arguments.

Que lis tu en ce moment ?

Je lis en ce moment : "Le chant des sorcières" Tome 3 de Mireille Calmel mais hélas je ne ferais pas de critique car il faut avoir lu les 2 premiers tomes, je commencerais donc le premier vrai post par le prochain livre.

 

A bientôt pour de futures aventures.

Published by Sayyadina
commenter cet article

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png