Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 12:25

Manga lu dans le cadre d'une Masse Critique sur Babelio, merci à eux et à la maison d'édition Tonkam.

http://www.livraddict.com/covers/101/101578/couv15116188.jpg

Titre VO : Mairunovich, book 1

Editions : Tonkam

203 pages

 

Synopsis :

Mairu n’est pas coquette, ne se maquille pas, et porte des grosses lunettes. Devenue le souffre douleur de toute l’école, le garçon le plus populaire lui fait remarquer que c’est sa résignation qui la conduit où elle est. Sa meilleure amie va alors s’occuper d’elle pour faire de Mairu une bombe ! De retour au lycée, et devant l’attitude de ceux qui la raillait jadis, elle décide de se venger...

 

Mon avis

Quand j’ai voulu lire ce manga, j’étais un peu intriguée par le titre car j’ai tout d’abord cru que ça racontait l’histoire d’une personne russe et je trouvais ça très bizarre et très intéressant qu’un manga parle d’une personne russe ou vivant en Russie mais bon parfois un titre induit une personne en erreur mais ne veut pas pour autant dire que le manga est mauvais.

Le résumé, quant à lui, était très intéressant même si ça me faisait penser un peu à un film que j’avais vu il y a des années, je ne sais pas si vous connaissez, c’était le film « Elle est trop bien » outre le fait que le personnage principal est dit « moche » et du jour au lendemain est changée pour devenir une fille canon, je pense que là s’arrête la comparaison.

Mairu est une fille qui n’a pas de succès ni auprès de son école ni auprès de sa famille (ou plutôt de son frère) mais elle a quand même une amie et je devrais dire que c’est là où cela devient intéressant car je pense que je n’ai jamais vu ça dans aucun manga et je trouve que vraiment ça change et ça fait du bien, je parle bien sur de l’amie qui est en réalité un transgenre et c’est ce qui fait un grand changement dans les mangas.

A un moment, j’ai cru qu’elle voudrait se venger et que le manga allait tourner autour de cela mais même si j’ai cette impression où il y a une part de vengeance, elle ne fait pas partie de l’intrigue en elle-même, bien entendu, cela reste une part d’impression où Mairu découvre ce qu’est le monde en tant que jolie fille et que tout compte fait même en étant plus belle, les filles ne se serrent pas plus les coudes et que la vengeance est ce qui reste.

 

 

J’espère juste que dans les prochains tomes, Mairu va continuer à affronter les pestes et les cons tout en restant elle-même car c’est ce qui fait le manga, elle reste qui elle est au fond.

 

Note : 9;5/10

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png