Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 06:28

Livre lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Parthenia, ce livre est en 2 parties

http://img.livraddict.com/covers/0/327/couv71309958.jpg

Titre VO : Earth's Children : The Plains of Passage

Edition : Pocket

544 pages

 

Synopsis :

Ayla et Jondalar, son compagnon, continuent leur traversée des steppes immenses du continent européen. La femme aux cheveux d'or et le géant blond suscitent le trouble et l'effroi sur leur passage. Les peuples qu'ils rencontrent vivent de chasse, de cueillette, et n'ont jamais vu d'animaux domestiques.
Or ce couple étrange se déplace à cheval, en compagnie d'un loup apprivoisé. D'où tient-il donc ses pouvoirs ? En quête d'un lieu qui deviendrait le foyer de leur amour, Ayla et Jondalar affronteront mille périls et feront maintes découvertes au cours de ce voyage initiatique à travers un monde inconnu, dangereux et grandiose.

 

Mon avis :

Cette première partie n'est pas une partie de plaisir, je m'en suis doutée mais je n'aurais pas imaginer que ça serait à ce point là, je me suis retrouvée dans des explications en large et en longueur ce qui fait que je n'étais pas très fan. Je peux l'accorder que de découvrir à quoi ressemblait la faune et la flore durant cette époque, était agréable et peut être un enjeu pour la survie du couple mais avoir une quasi totalité du livre sur ça, c'était de trop.

 

Bien sur, il y a eu des moments plus ou moins agréables avec Ayla qui découvre d'autres personnes de différents Camp et de retrouvert des personnes qu'on avait rencontré dans le second tome mais vu que Jondalar voulait aller vite vite vite pour retrouver sa famille (sont-ils d'ailleurs encore en vie ? Vivent-ils toujours au même endroit ?), tout allait trop vite pour qu'on puisse apprécier Ayla retrouver une partie plus "humaine" en elle.

 

Ce que je n'apprécie pas non plus, en fait, ne pas apprécier est bien grand mot, c'est plutot que j'en ai marre, c'est le fait qu'à chaque tome, l'auteur nous rappelle les origines d'Ayla, ce qu'elle a laissé derrière elle, comme ci on commencait la saga à partir d'un autre tome que le premier tome, je veux bien qu'on nous rafraichissent la mémoire mais elle nous la rafraichit un peu de trop pour le coup et ça commence à bien m'agacer.

 

La fin de cette première partie est vraiment intéressante, j'ai hâte de lire la seconde partie même si je me demande le pourquoi du comment du titre pour la seconde partie (qui est "Le retour d'Ayla").

 

Note : 7/10

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Parthenia 30/11/2013 23:22


Moi aussi j'ai trouvé cette 1ère partie excessivement longue (j'ai failli abandonné ma lecture d'ailleurs). Je n'ai pas pu m'empêcher de survoler les scènes de redites et de sexe tant cela
m'assommait... C'est la 2ème partie qui a relancé mon intérêt...

Sayyadina 01/12/2013 15:13



J'ai eu le même ressenti et j'ai survolé mais ce qui s'appelle survoler certaines scènes de paysages, de sexe qui se ressemblent.



Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png