Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 05:15

Livre lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Parthenia

http://www.livraddict.com/covers/0/324/couv66102458.jpg

Titre VO : Earth's Children : The valley of horses

Edition : Pocket

699 pages

 

Synopsis :

Injustement chassée de la tribu qui l'avait recueillie, Ayla erre à travers les steppes désolées du nord de l'actuelle mer Noire, dans l'espoir de retrouver son peuple d'origine.
Elle finit par se réfugier dans une vallée où vit une troupe de chevaux sauvages. Là, elle fait d'extraordinaires découvertes et parvient à percer le secret du feu. Elle adopte aussi une pouliche et un lionceau, et parcourt le vaste monde, chassant en compagnie du plus puissant des prédateurs. Pour être pleinement heureuse, il ne lui manque qu'un compagnon. Mais le destin veille... Le jeune et blond Jondalar, après un long voyage riche en péripéties, la rejoindra et partagera sa vie dans la vallée.
Grâce à lui, Ayla va faire une découverte aussi importante que celle du feu : l'amour. Deuxième volet de la série " Les Enfants de la Terre ", La Vallée des chevaux confirmait l'irruption au firmament de la littérature romanesque d'une nouvelle étoile : Jean M. Auel, l'auteur de la plus grande saga préhistorique de tous les temps.

 

Mon avis :

Ce deuxième roman réponds à certaines questions que je m'étais posée après la fin du premier roman.

Ayla découvre les Autres ou plutôt elle découvre Jondalar ou c'est Jondalar qui découvre Ayla l'un comme l'autre ça marche car ils se découvrent mutuellement puisqu'Ayla n'est pas comme Jondalar n'a pas vécu la même vie que lui.

 

Je vais juste dire une petite chose qui m'a dérangée, c'est le fait que l'auteur mette autant de temps à les faire se rencontrer, presque 200 pages avant la fin ou quelque chose dans ce genre là. Je me doute qu'il faut mettre en place toutes les pièces du puzzle car sinon ça aurait été trop facile pour Ayla de découvrir les Autres dès son départ, le roman risquait d'être un peu plus court et Ayla n'aurait pas rencontré Whinney et Bébé ce qui fait aussi une belle histoire, deux belles rencontres (même si je suis sur que ce n'était presque pas possible une amitié pareille).

 

J'ai également eu une réponse sur une question que je me posais : l'âge d'Ayla. J'ai été vraiment choquée de l'âge à laquelle Ayla a eu son fils, je pensais pas que le roman allait si vite dans l'histoire, j'aurais cru qu'elle aurait plutot 14 ans qu'11 ans, c'est vraiment choquant mais peut être que pour l'époque ça ne l'était pas tellement.

 

Bien sur, j'ai encore d'autres questions qui vont arriver comme celle du Clan, j'aimerais savoir ce que devient Durc même si c'est l'histoire d'Ayla et des Autres que ce livre raconte mais ça serait chouette de savoir ce qu'ils deviennent et surtout comment un hybride (je sais pas trop comment le nommer) évolue parmi le Clan, enfin non, j'aimerais savoir son évolution en général.

 

J'aimerais savoir comment les Autres font réagir par rapport à son passé et si ils vont accepter celui-ci.

 

Note : 9,5/10


Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

PetiteMarie 01/07/2013 20:08


La notion d'âge était complètement différente comme le dit Parthenia, à 30 ans, ils étaient déjà des veillards, donc les femmes devaient être fertiles très tôt pour perpétuer l'espèce. Donc ça ne
m'a pas choqué même Jondalar n'est pas si choqué que ça (même si les femmes du Clan deviennent mères plus jeunes que les Autres).


Pour ce qui est des amitiés, je pense que celle avec Whinney est possible mais celle avec Bébé, j'ai beaucoup plus de doutes (même les dompteurs ne tournent jamais complètement le dos à leurs
fauves même s'ils les ont élevé au biberon).


En tous les cas, tout comme toi, beaucoup de questions et j'ai hâte d'avoir les réponses dans les tomes suivants (car même si c'est une re-lecture, je ne me souviens plus de tout).

Parthenia 01/07/2013 12:21


Moi aussi il me tardait d'arriver enfin à leur rencontre... même si les passages du voyage de Thonolan et Jondalar étaient obligés pour comprendre le rejet rempli de haine et de dégoût qui frappe
le peuple du Clan...


Ca me choque également, l'âge de la 1ère maternité d'Ayla... même si on ne peut pas comparer avec notre propre échelle de temps... Si tu te souviens, dans le 1er tome, Creb à 30 ans est décrit
comme un vieillard perclus de rhumatismes, et Iza à 20 ans est déjà vieille pour sa 1ère grossesse...


En tout cas, merci pour ton avis très intéressant, c'est toujours un plaisir de découvrir ton ressenti !

Sayyadina 01/07/2013 14:20



Je dois t'avouer que je n'avais pas percuté les âges lors du premier tome, ça m'a vraiment fait quelque chose à partir de ce tome peut être parce que Jondalar réussit à compter et à faire
comprendre à Ayla la notion d'âge et de temps, je crois vraiment que ce second tome m'aura bien plus appris que ce que je croyais.



Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png