Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:30

Je tiens à remercier les éditions "Le livre de poche" et Livraddict pour ce partenariat qui m'a fait découvrir un livre fabuleux !

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv39542113.jpg

Edition : Le livre de poche

504 pages

 

Synopsis :

1856. La Compagnie anglaise des Indes orientales décide de s’emparer d’Awadh, un État indépendant et prospère du nord de l’Inde, et d'exiler son souverain. La population se soulève. A sa tête, Hazrat Mahal, la quatrième épouse du roi, épaulée par le rajah Jai Lal et des cipayes, soldats indiens de l'armée britannique, ralliés à sa cause. Lucknow, la capitale du royaume, appelée la « ville d'or et d'argent », est le foyer de cette première guerre nationale. Peu à peu, l'embrasement se généralise. Deux années durant, Hazrat Mahal sera l'âme de cette révolte. Vaste fresque historique sur fond de passion amoureuse entre la bégum et l'intrépide Jai Lal, Dans la ville d'or et d'argent relate le destin d'une femme héroïque et méconnue, qui, la première, traça la voie de la libération des Indes.

 

Mon avis :

J’ai dans un premier temps choisi ce livre pour sa couverture, et ensuite, pour son résumé intriguant. Je ne me rappelle pas avoir appris beaucoup de choses sur l’indépendance des pays après la colonisation notamment sur l’Inde où mon ignorance a été jusqu’à la fin du roman, en fait, j’ai plus appris sur la colonisation qu’autre chose.

 

Le titre en lui-même a quelque chose d’intriguant car il est à la fois superbe mais porte le poids d’une histoire que l’auteur veut nous raconter dans une histoire superbe qui allie «fiction » et histoire (je mets entre parenthèse fiction car malgré tout, tout a été parfaitement étudié à travers différents livres), à chaque moment véridique, un astérisque était mis, à chaque discours on savait que ce n’était pas des bobards.

 

Ce livre fait également partie de ces livres que je ne peux m’arrêter de lire car si je m’arrête, j’ai peur de perdre le fil, on est si vite happé par l’histoire qu’on en oublierait presque de dormir.

 

Ce que j’aime par-dessus tout, c’est les descriptions assez justes (sans avoir trop de détails, chose que je déteste par-dessus tout) pour se faire une idée parfaite.

 

J’ai aimé la façon d’écrire, cela donne vraiment envie de connaitre cette histoire (et d’autres histoires d’indépendance vu d’un point de vue Indien), on sent au fil des pages que l’auteur y a mis tout son cœur et toutes ses tripes, j’ai vraiment envie de lire d’autres ouvrages d’elle.J’ai dans un premier temps choisi ce livre pour sa couverture, et ensuite, pour son résumé intriguant. Je ne me rappelle pas avoir appris beaucoup de choses sur l’indépendance des pays après la colonisation notamment sur l’Inde où mon ignorance a été jusqu’à la fin du roman, en fait, j’ai plus appris sur la colonisation qu’autre chose.

 

Note : 10/10 ( vrai coup de coeur )

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png