Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:59

http://www.livraddict.com/covers/99/99529/couv48941347.jpg

Edition : L'Archipel

500 pages 

 

Synopsis :

14 juillet 1789. Au cours d'une balade au bois de Vincennes, Gaston de Salanches entreprend l'éducation sentimentale de Caroline de Bièvre. Des rumeurs menaçantes, venues de Paris, parviennent jusqu'aux oreilles des promeneurs.
Bientôt, la vie de femme de Caroline se trouve inexorablement mêlée à l'amour et à la politique. Le destin la guidera à Quimper, en passant par Londres, Quiberon et Cayenne. Dans son périple, notre héroïne sera tour à tour poursuivie par la convoitise des séducteurs et par la persécution des sectaires...
Pour conserver intacts son honneur et sa vie, son ardent tempérament la poussera toujours à sacrifier un peu de vertu... pour le plus grand bonheur du lecteur.

 

Je remercie Babelio pour cette masse critique ainsi que les éditions L'Archipel

 

Mon avis :

Quand j’ai vu le titre de ce roman, j’ai été intriguée car il me faisait penser aux titres que peuvent avoir les romans à l’eau de rose, et puis, en voyant le résumé, j’ai pas été quelque peu intriguée là aussi car ça me paraissait assez gentillet et puis un peu de « libertinage » sous fond de Révolution, je ne vois pas le mal. Et puis, ce genre de roman écrit par un homme est aussi très intéressant à lire.

 

Et dès le départ, j’ai remarqué une chose, ce roman me rappelait étrangement un film que j’avais déjà vu, j’en ai donc parlé à mes parents qui m’ont appris qu’il existait bien un film « Caroline Chérie » mais je suis sure de ne pas l’avoir vu et c’est la remarque de ma maman qui m’a fait tiqué par rapport à ce que je lisais, et là, je cite ma maman « Ca ressemble un peu à Angélique : Marquise des anges » et c’est tout à fait cela, je n’aurais pas trouvé mieux comme explications pour décrire ce roman.

 

En fait, j’ai trouvé une autre façon d’expliquer ce roman, il ressemble à un croisement d’Angélique et d’Autant en emporte le vent (par rapport aux caprices de Caroline et comment elle traite sa famille  et les personnes qui l’aide ainsi que sa façon de voir le monde qui change) façon auteur masculin.

 

Mais je dois dire que le roman n’est pas vraiment intéressant au début, il faut vraiment attendre l’arrivée de Gaston pour que l’histoire commence à être vraiment intéressante même si au départ, je ne trouvais pas cet homme là fort intéressant.

 

Une chose qui m’a interpellé non pas dans l’histoire en elle-même mais dans l’impression du roman, c’est les fautes d’impression, j’en ai déjà vu dans certains romans mais ça ne durait que sur une page mais ici, il y a souvent des erreurs d’impression mais ici, le roman me semble une épreuve non corrigée alors que le livre est sorti il y a longtemps ( et je me suis répétée plein de fois sur les erreurs d’impression).

 

Note : 7,5/10

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Frankie 24/04/2013 20:08


Je l'ai lu il y a très longtemps quand j'étais en fin d'adolescence et dans ma période Angélique effectivement et j'avais bien aimé, même si ce n'est pas mon préféré dans la romance historique
qui se faisait à l'époque (je préfère les Juliette Benzoni).

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png