Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 15:39

http://www.livraddict.com/covers/6/6835/couv45768739.jpg

Titre VO : Blonde

Edition ; Le livre de Poche

1110 pages

Synopsis :

Il s'agit d'une biographie fictive, retranscrivant la vie intérieure, poétique et spirituelle de Norma Jean Baker, plus connue sous le nom de Marilyn Monroe. On retrouve dans cette oeuvre, comme souvent chez Joyce Carol Oates, une vision de l'Amérique sordide et une conscience de l'injustice de la condition féminine.
L'héroïne du roman ressemble beaucoup à ce qu'on connaît de l'actrice : une enfant mal aimée, sans cesse à la recherche d'un amour démesuré et impossible à obtenir, usant de n'importe quel moyen pour s'approcher d'un bonheur qui n'aurait forcément jamais l'ampleur de ses rêves.

 

Mon avis :

Comme l'indique le synopsis mais également le prologue de l'auteur ce roman n'est qu'une biographie fictive, on a droit à certains pans de sa vie avec ses plus grands rôles connus.

 

Au départ, je me demandais ce que je lisais l'écriture était bizarre mais c'est au fil du livre que j'ai compris pourquoi le début est décousu car tout simplement elle vit avec sa mère Gladys et vu qu'elle est psychologiquement atteinte, ça se ressent dans la façon dont l'auteur écrit car après on passe à des choses un peu plus saine et l'écriture se fait ressentir jusqu'à un point où à la suite des prises des médicaments, etc. la façon d'écrire commence à redevenir un peu la même qu'au début.

 

Sans compter qu'au début de l'histoire, on a droit à la "Mort" qui arrive d'une façon qu'on pourrait dire de comique. Dans les films ou dessins animés on la voit venir avec sa faux, etc. là c'est un livreur de type mexicain.

 

J'ai trouvé par moments des clichés notamment lui faire porter la moitié du temps des robes blanches alors qu'elle a surement du porter autre chose que cela.

 

Quand on lit ce livre, on se prends de pitié pour Norma ou Marilyn comme vous voulez, elle était trop faible pour ce métier et ce métier l'a consummé avec ses médicaments.

 

D'ailleurs, je vous conseille "Certains l'aiment chaud" et "Les désaxés", deux films bien différents mais tellement bien.

 

Note : 7/10

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png