Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 09:30

Albin Michel

183 pages

 

Synopsis

« Je suis né deux fois, une fois à Lyon en 1960, une fois dans le Sahara en 1989. » Une nuit peut changer une vie. À vingt-huit ans, Éric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée à pied dans le Sahara en 1989. Parti athée, il en reviendra croyant, dix jours plus tard. Loin de ses repères, il découvre une vie réduite à la simplicité, noue des liens avec les Touareg. Mais il va se perdre dans les immenses étendues du Hoggar pendant une trentaine d’heures, sans rien à boire ou à manger, ignorant où il est et si on le retrouvera. Cette nuit-là, sous les étoiles si proches, alors qu’il s’attend à frissonner d’angoisse, une force immense fond sur lui, le rassure, l’éclaire et le conseille. Cette nuit de feu – ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique – va le changer à jamais. Qu’est-il arrivé ? Qu’a-t-il entendu ? Que faire d’une irruption aussi brutale et surprenante quand on est un philosophe formé à l’agnosticisme ?Dans ce livre où l’aventure se double d’un immense voyage intérieur, Éric-Emmanuel Schmitt nous dévoile pour la première fois son intimité spirituelle et sentimentale, montrant comment sa vie entière, d’homme autant que d’écrivain, découle de cet instant miraculeux.

 

Mon avis

J'ai toujours apprécié le travail d'Eric Emmanuel Schmitt, il fait partie de ces auteurs que je pourrais acheter les livres en fermant les yeux. Après tout, il a réussi à faire quelque chose d'extraordinaire: embellir ma ville dans un de ses livres. Mais ici, on ne parle pas de la ville, on est sur un roman autobiographique, plus exactement une parcelle de vie, il n'est pas facile de réussir à faire une critique sur un roman autobiographique (enfin, je parle pour moi, il y a peut-être des gens qui réussissent cela mieux que moi).

 

La nuit  de feu parle d'une période de la vie d'EE qui a modifié sa vision du monde, sa vision d'un point de vue de l'homme, mais je pense qu'il y a aussi le philosophe qui a changé. Grâce à un voyage dans le désert, il était parti avec certaines convictions, en étant athée et il est revenu avec une croyance. J'admire ce fait, il n'y a pas à dire, mais comme dirait une de mes catéchèses "c'est qu'au départ, il avait déjà des doutes et avait en lui une partie de croyance", bizarrement, j'ai très envie de lui parler, parler de ce qu'il a vécu, de ce qu'il vit encore à l'heure actuelle.

 

J'ai apprécié ce récit, car je trouve qu'il fait relativement écho à ce que j'ai vécu et ce que je vis. J'aurais aimé en savoir un peu plus notamment sur l'après désert quand il est revenu en France, comment ses proches ont vécu cela.

 

Je dois avouer qu'au départ, je me suis demandée quand allait arriver cette fameuse nuit de feu qui fait le titre du roman, je me demandais où il voulait m'emmener, mais très vite, j'ai compris pourquoi il n'a pas voulu commencer par la nuit, il devait montrer le cheminement face à cela.

 

J'ai l'impression d'avoir voyagé, d'avoir appris avec lui, mais j'ai encore tellement de questions suite à ce livre. Mais après tout, c'est peut-être ce qu'il cherchait, qu'on se pose les bonnes questions.

 

Note 9/10 (même si je trouve cela inutile de noter un roman autobiographique)

 

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png