Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 08:32

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015 (23/26)

You know you love me

Fleuve Noir

284 pages

 

Synopsis

Bienvenue à New York dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes, mais nous avons le physique et la classe, ça compense.
c'est aussi la période où nous devons remplir nos dossiers pour l'université. Nous venons de ce genre de familles et d'écoles, où il n'est même pas envisageable de ne pas postuler aux meilleures universités; s'y voir refuser l'entrée serait la honte absolue. La pression est là, mais je refuse de la subir. C'est notre dernière année au lycée, nous allons faire la fête, faire nos preuves et entrer dans les universités de notre choix. nous sommes uissues des plus prestigieuses famille de la côte Est - je suis certaine que pour nous, ça sera du gâteau, comme toujours.

J'en connais quelques-unes qui ne se laisseront pas abattre...

 

Mon avis

Aussi bien, j'avais un avis relativement mitigé sur le premier tome autant que pour celui-ci, le titre a été relativement inspirant. En effet, j'ai bien aimé ce second tome, je l'ai, disons la vérité, trouvé hyper intéressant et intrigant.

 

J'ai pour la première fois depuis que je lis des romans après avoir vu la série et/ou film complètement oblitéré les personnages que j'avais vu (sauf dans le cas de Blair/Olivia c'est vraiment le seul truc où mon cerveau n'a jamais réussi à lire le prénom d'Olivia mais continuait avec le prénom de Blair, ce qui n'est relativement pas choquant).

 

J'ai un ou deux petits trucs que je n'ai pas apprécié. L'auteur en tant que femme aurait dû ne pas se focaliser sur la poitrine de Jenny, chaque fois qu'on voyait le caractère de Jenny, chaque fois on avait droit à la même sérénade "Jenny et sa poitrine opulente", je pense qu'en parler une ou deux fois ça passe mais toujours remettre sur le tapis, c'est énervant. On a compris qu'elle avait une forte poitrine inutile d'en parler autant de fois.

 

Je trouve également dommage que la plupart des personnages doivent fumer et/ou se droguer et/ou boire, j'aurais aimé au moins un personnage relativement correct (peut-être Jenny mais à voir pour la suite).

 

On sent bien que l'auteur a quand même réussi un pari risqué: parler de la jeunesse dorée de Manhattan qui est aussi pire que son livre (il suffit de regarder les documentaires et les télé réalités pour constater que le livre n'est pas tellement fictif).

 

Quand j'avais fini le premier tome, je m'étais dit que je ne lirais peut être pas la suite mais que je me ferais quand même une idée en lisant le second tome. Je pense avoir changer d'avis et me mettre à lire le 3e tome et peut être toute la série.

 

Note: 8/10

Partager cet article

Published by Sayyadina - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Grenier de Sayyadina
  • Le Grenier de Sayyadina
  • : Vous trouverez ici tout ce que j'aime dans la vie : les livres, le cinéma, les séries à gogo (quand j'achète le dvd), parfois des concerts et des pièces de théatre.
  • Contact

Lecture en cours

 

http://img.livraddict.com/covers/112/112276/couv71179442.png